billet humeur

Mars, et ça repart

Premiers jours du mois, je suis en manque. Avant que MARS ne fonde en quelques heures, je suis à la recherche de ma gourmandise. Le chocolat, 100% trail.

Juste le temps d’une bouchée, l’espace d’une foulée que je souhaite retrouver.

Dimanche dernier, je n’ai toujours pas oublié la saveur de cette barre chocolatée. Huuum, j’ai bien savouré ses morceaux à travers les réseaux.

Toutes vos sorties sportives qui ont dégouliné sur mon écran. J’ai liké, commenté vos épreuves épinglées.

Toutes ces CÉLÉBRATIONS n’ont fait que renforcer mes convictions. Il était temps de se soigner pour repartir enfin sur les sentiers. Si le dieu mars se veut guerrier, à moi de préparer ma future campagne pour m’emparer des lauriers.

Ouff ! Les rendez vous médicaux sont calés. Ouahhh je rugis déjà comme un LION.

Clinique du Park, radiographie, échographie et une pointe de perfusion pour le plus grand plaisir d’un orteil et genoux droits rabougris.

Le reste de l’année, à moi les sorties en mode trailer sans avoir l’air d’un KINDER.

Je rêve de cailloux, de ROCHERS, de descentes enflammées. Je veux dévorer de nouveau Rochefort avec les tatanes de Chervier.

Peu importe l’allure tant qu’elle me laisse courir sans déguster.

Je veux m’enfiler du buff. Le jaune. Le rouge. À moi, l’immunité car je suis affamé. J’ai essayé les coupe-faims. Nager, pédaler, c’est bien, mais je ne suis pas rassasié.

Plutôt révolté, j’ai l’haleine d’un BOUNTY.

Un conseil, les Nacomo, avec Arnaud, c’est décidé, on va pas se faire éliminer pour un bout d’arthrose mal placé.

Et même, si il doit n’en rester qu’un, nous voulons courir à notre faim.

Le 17 mars au soir, je vais terminer les prescriptions. Je vous cite le diagnostique qui a été posé.

Vous prendrez bien une perfusion en mode PRP ! Heuuuh juste deux doigts ou plutôt un TWIX vous avez ?

Il est temps pour moi de boucler le dossier. Pas toujours facile de s’orienter dans ce milieu médical, choisir le bon ingrédient, le bon médecin qui saura sniper ta douleur et te redonner du baume au cœur.

Rester patient. Recommencer à courir petit à petit. Juste une noisette, pas tout un pot.

Dis-moi ma douce , pour faire un gâteau sport c’est plutôt vitesse trois ou quatre ? Pas de réponse. Pffff, ces marathoniens ne respectent rien.

Je vais laisser passer ce dossard. Car, je sais que plus loin, un peu plus loin que le marathon de Paris.

Après MARS. Il y aura un nouveau départ.

Retour autour du monde

une histoire de fous Babeth et Adin ont toujours eu un esprit "globe-trotter", depuis leur rencontre en Australie en 1987, de nombreux voyages ensemble leur ont apporté que du bonheur. Ils ont aussi eu la chance et le plaisir de partager certains voyages avec leurs 3 fils. Il n'y a

Read More

L’intégraal de Belledonne

ultra trail J'ai eu soudainement l'envie de m'évader sur les chemins de Belledonne. Retrouver ces cailloux qui m'ont fait trébuché sur cette belle échappée. Je ne vous jette pas la pierre, pierres, mais un peu de rangement ne serait pas du luxe ! La montagne ça vous gagne! Ce samedi

Read More

Mon tour du monde

le coin des fous Mon tour du monde L’an passé, j’ai eu le grand bonheur de partir 7 mois pour un tour du monde.Vous allez me dire d’où m’est venue l’idée d’un tel projet ?À la base, nous souhaitions partir travailler dans des lycées français à l’étranger. L’objectif était d’expliquer

Read More

Parodie de fous !

Pour gardez le sourire après l'annulation du http://traildusanglier.com/ Sous-titrage original, un peu faux et complètement fou 🙂

Read More

La légende des Fous

le coin des fous Incroyable, mamamia, whatafuckingstory...les surperlatifs les plus fous me vinrent à l'esprit lorsque je découvris qu'une légende était rattachée à la croix de Rochefort (superbe spot du Beaujolais). Poisson d'Avril ou non, cette histoire inspirée d'un conte de Pascal Goudet fait écho aux fous que nous sommes

Read More

Vintage, moi ?

billet humeur Tu te souviens de ton premier dossard de course ? Pour ma pomme, c'était en mars 2011. Il faisait gris. Frais. Il pleuvait.Pas de quoi voir fleurir le printemps. On en parle du design de ce tee-shirt ? En course à pied, la récompense textile est devenue monnaie

Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.