Le sentier Estelle

Précédent
Suivant

Pour avoir une idée plus précise du sentier, je me suis rendu sur Beaujeu à la maison du terroir beaujolais pour acheter le topo-guide : au coeur du Beaujolais.

Tu peux retrouver un complément d’indications sur le site destination beaujolais.com.

Il Estelle une fois…un sentier champêtre et sauvage, long de 74 kilomètres et 2700 D+.

Intrigué par cette silhouette féminine qui orne son logo ovale, je décide d’en savoir un peu plus sur ce balisage orange qui jalonne les chemins du Beaujolais.

Quelques recherches plus tard, me voici propriétaire d’un topo-guide qui offre une mine d’informations sur les étapes (longueur, difficultés, point de vue) et sur les services (hébergement,restauration,commerce) propres à ce parcours d’itinérance.

Au départ de Beaujeu, découpé en 5 boucles, le sentier Estelle est dessiné et balisé avec 4 chemins de traverse qui permettent de réduire les distances et de couper au plus court. C’est top. Bien pensé pour créer sa trace en fonction de la forme du moment.

La date de la création du sentier m’est encore inconnue. Mais pourquoi Estelle?

Suite à une commande de la communauté de communes de beaujeu, c’est dans une bande dessinée, l’héritage de Thibaud Guyon, que le personnage d’Estelle apparaît en 2002.

Elle apporte son aide à Victor, second  personnage de la BD, qui va être conduit à parcourir neuf communes du beaujolais après avoir hérité mystérieusement d’une propriété à Fleurie.

Il existe donc un second sentier situé plus au nord du beaujolais qui porte son nom. Le sentier Victor, 95 kilomètres, traversant ainsi 12 villages et couvrant plus particulièrement le Beaujolais Rouge, celui des crus.

Le topo-guide documente pleinement les deux sentiers.

Bien, il ne restait plus qu’à enfiler les baskets !

Pour une première, j’ai opté pour la boucle découverte du haut-beaujolais, un joli parcours de 30 kilomètres (voir trace Strava).

Il offre du dénivelé positif et prend la direction de l’ouest du canton du Beaujolais. J’ai donc serpenté entre vignes et forêts, traversé les villages de Beaujeu, les Ardillats, Vernay, St Didier sur Beaujeu.

Facile à suivre, j’ai trouvé que le balisage était clair et bien réparti. Le parcours alterne montées et descentes et comprend quelques beaux singles qui font vite oublier les quelques passages bitumés.

Par la suite, j’ai reconnu les deux autre boucles qui traversent les villages de Marchampt, Quincié en beaujolais.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à jongler avec le couvre-feu pour tenter le défi : parcourir la totalité du sentier en moins de 14 heures !

Nous serons déjà deux fous pour OFFicialiser ce mercredi 23 décembre 2020, cette ultime rencontre avec Estelle.

Si tu veux nous rejoindre sur le parcours, tu es le bienvenu !

Invitation Estelle en OFF, mercredi 23 décembre 2020

C’est par un beau matin que nous partirons à ta rencontre.

Au départ de Beaujeu, tranquillement, enfin presque quand il s’agira de négocier une partie de la montée de la croix de Rochefort. Un crochet par le château des Ardillats et nous voilà déjà passant devant l’école. 

Un canon de boisson énergétique en guise de bon lait, le plus haut sommet du Rhône, le mont Saint-Rigaud (1009m) sera tout proche, à droite nous distinguerons le Tourvéon (949m).

Au milieu des douglas, nous reprendrons notre souffle et contemplerons les terres des sangliers, le fameux beaujolais vert. Ici, on respire fort l’essence des sapins, tout est histoire de partage, de passion et la pression coule à flot.

Une belle descente sur des chemins forestiers nous fera plonger jusqu’à Vernay. Saint didier sur Beaujeu dépassé, nous filerons en direction de Marchampt, Quincié.

Nous serons bien sur ce coin du terroir. À contempler les vignes, longer les ceps.

À ton balisage, fidèles nous espérons demeurer. À travers cimes et sentiers, transpirant et soufflant sans jardiner.

Estelle, nous tenterons de remplir une folle trace de ce bon parcours que tu as créé.

Parcourir à notre aise ces coteaux sacrés et respirer un peu de cet amour secret que nous avons pour toi Beaujolais.

 
 

Je teste une nouvelle façon de marcher, courir dans la...

lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.